Radio Libertaire, un nouveau service public au début des années 1980 ?

Félix PATIÈS

pdf3

.

Résumé

Depuis la fin des années 1970, les anarchistes contestent le monopole d’État sur la radiodiffusion. En septembre 1981, après plusieurs expériences temporaires dans différentes métropoles françaises, ils s’emparent de l’éther parisien et fondent Radio Libertaire. Ces projets radiophoniques prennent racine dans les discours critiques des anarchistes envers les radios d’État dont ils nient le caractère de service public. Ces critiques permettent d’élaborer de nouvelles pratiques radiophoniques au service des luttes des dominés et de leur émancipation collective.

Mots-clés : Radio Libertaire, radio libre, radio associative, radio privée, communication locale, luttes sociales, luttes politiques, émancipation, régulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *